Conches est une commune où il fait bon vivre. Grâce aux efforts de tous nous pourrons conserver ce privilège. Face à l'incivilité de certains, un petit rappel des règles simples de vie et des arrêtés en vigueur est de mise.

Rentrer ses poubelles : une obligation

Pour que les rues de Conches soient agréables à vivre et les trottoirs sécurisés, les poubelles ne doivent pas rester sur les trottoirs en dehors des jours de collecte. Nous vous rappelons qu’elles doivent être sorties au plus tôt la veille du jour de passage du camion d’enlèvement (à partir de 18 h) et rentrées le jour même avant 18h.
Arrêté municipal du 13 avril 2017 / Amende : 38€

Moins de bruit !

Le bruit (musique, chien qui aboie ...) sont des éléments pertubateurs de la tranquillité de chacun. Une part très importante de ces bruits provient de comportements
particuliers, c'est pourquoi il est bon de savoir que les appareils à moteur (tondeuse, outils de bricolage...), succeptibles de causer une gêne pour le voisinage, peuvent être utilisés les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 20h, les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h, les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.

 Nos amis les animaux

De jour comme de nuit, votre chien ne doit pas gêner le voisinage. C’est au propriétaire, de l’éduquer. Les aboiements de nuit sont assimilés à du tapage nocturne
(article R-623-2 du code civil). La gendarmerie peut verbaliser (68€) en transmettant le procès-verbal au Procureur de la République.

Le brûlage des végétaux est interdit

L'incinération de tout déchet est formellement interdite en tout temps et tout lieu. La déchetterie de Conches est ouverte :
Lundi, vendredi et samedi 9h de 12h et de 13h30 à 17h30
Mardi, mercredi et jeudi de 13h30 à 17h30

Attention aux lingettes

Les lingettes sont devenues des produits régulièrement utilisés par de nombreux foyers. Afin d’assurer le bon fonctionnement des réseaux de collecte, de transfert et
le traitement des eaux usées, nous vous rappelons qu'il est interdit de les jeter dans le « tout à l’égout » (toilettes, éviers, grille d’égouts…). Elles ont une incidence
sur notre environnement et sur le coût d'entretien des réseaux des installations telles que la station d'épuration.

 L'entretien des trottoirs

La propreté des rues est aussi l'affaire des riverains. Ceux-ci sont responsables de l'entretien de leur trottoir, le long de leur propriété. Nous comptons, donc sur
chacun, pour assurer le desherbage, le démoussage, le balayage ou encore le déneigement...

À nos citoyens automobilistes

De trop nombreux automobilistes ne respectent pas les règles de stationnement : trottoirs, passages protégés, emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite… bien qu'il existe de nombreux espaces de stationnement. Notons d'ailleurs que la commune a fait le choix d'une zone bleue dans le centre-ville afin de permettre une rotation régulière et un accès facilité aux commerces. Le tarif de contravention pour défaut de stationnement s'élève de 17 à 135 €. Ajoutons que les places de stationnement destinées à la recharge des voitures électriques sont elles aussi réglementées et que seuls les véhicules en recharge peuvent stationner. Tout manquement à cette règle peut en coûter 35 €.

Dégradations de l'espace public

Candélabres brisés, tags sur les façades, vols, piétinement des fleurs, dégradation des jeux, jets de pierres... sont préjudiciables à la commune mais aussi aux habitants. Une plainte systématique est déposée à la Gendarmerie par la Mairie afin que les auteurs de ces dégradations, détériorations ou destructions soient punis et paient pour leurs actes. Plusieurs plaintes ont abouti, les auteurs condamnés remboursent la commune des frais de remise en état engagés. Aucune tolérance en la matière.

Respecter ces conseils et ces réglementations :
c'est respecter l'environnement,
c'est respecter autrui,
c'est se respecter soi-même,
c'est éviter des conflits inutiles,
en bref :
c'est vivre paisiblement,
en harmonie avec la nature et avec les autres !
FaLang translation system by Faboba