Du 28 septembre au 23 novembre 2019

4 Lieux, 3 expositions, 1 projection-débat, des ateliers photographiques, un concours photo

Avec son Musée du Verre créé il y a quinze ans et désormais labellisé Musée de France, son Musée du Pays de Conches, sa Maison des Arts, sa nouvelle salle de spectacle, sa médiathèque et son école de musique et de Danse, la Ville de Conches - qui ne compte pourtant que 5000 habitants - n'a cessé d'affirmer son engagement en direction de la création.
Pour sa 8ème édition, la Biennale Photographique de Conches est la seule manifestation photographique organisée dans l'Eure qui soutient la photographie professionnelle.

Commande photographique, aide à l'édition, enrichissement des collections photographiques de la Ville, présentation d'expositions inédites, projections de film et débats composeront encore le coeur de la programmation de cette année.
Ici à Conches, les photographes sont respectés et les droits d'auteur sont versés à chacun des exposants en accord avec les tarifs préconisés par l'UPC.
La commande photographique est, elle aussi, rémunérée sous forme d'avances sur ces droits.

L'accessibilité la plus large possible est aussi offerte aux différents publics. Gratuité des lieux d’exposition, travail avec les écoles et les associations locales et dispositifs de médiation sont mis en œuvre à cette fin. Des dizaines de livres récents sont aussi proposés à la consultation dans les lieux d'exposition.
Alors que l'institution culturelle privilégie la mise en avant du processus de création chez les auteurs, la Biennale de Conches à l'image des orientations du Musée du Verre s'efforce de considérer en priorité le résultat.
Les photographes retenus viennent de tous les départements, mais la commande passée chaque année à l'un d'entre eux est toujours en lien avec notre Région, son économie, ses hommes et son paysage.
Par exemple lors de Biennales précédentes :
Olivier Mériel et le paysage et l'édition du livre "Secrets du Pays d'Ouche" Edts. Nazraeli Press
Wanda Skonieczny et le thème du lin et l'édition du livre "Li(e)ns" Edts. Filigranes
Etc...
Enfin et alors que la France reste pour le monde entier la grande nation des droits de l'Homme, nous revendiquons aussi notre volonté de soutenir les valeurs et les expressions humanistes de la photographie.
C'est en effet ces photographes humanistes qui ont porté au plus haut l'image de notre pays dans le monde et, loin d'être désuètes, ces valeurs sont plus que jamais au cœur des besoins de notre société. Elles sont des moyens possibles pour lutter contre la lente déshumanisation de notre époque et pour refuser l'intolérance et les discriminations.
Depuis la création de la Biennale photographique et lors de chaque édition, Conches a toujours pris soin de faire découvrir et de soutenir un ou plusieurs photographes s'inscrivant dans cette démarche.
Ce sera cette année l'oeuvre de Christine Mathieu.

Christian Gobert
Adjoint aux affaires Culturelles


Maison des Arts et du Tourisme : Joséphine par Arno BRIGNON

Joséphine 2009 – 2018 (En cours)

Arno Brignon1er juillet 2009, naissance de Joséphine. Le doute et les peurs se mêlent à la joie et à la ferté. Avoir un enfant peut être la chose la plus simple du monde. Pour nous, ce fut long, improbable, unique. À la maternité, ils appellent cela une « grossesse précieuse ». C'est aussi un déséquilibre annoncé à notre vie de couple, une histoire d'amour à deux à reconstruire à trois.
Depuis ce moment, je photographie notre famille. D'abord sans y faire attention, avec l'appareil qui me vient sous la main, Les planches contacts s’empilent. Apparaissent alors des photos qui vont à l'inverse d’une photographie de famille qui, comme Bourdieu la qualifie, « n’est conviée que pour ces bons moments qu’elle transforme en bons souvenirs ». Je mets ces photos de côté, celles aussi où l’étrangeté transpire. La série se construit, mais la suite devient moins spontanée : je cherche la bonne photo. Alors j’arrête.
Joséphine a 9 ans aujourd'hui et les doutes se sont dissipés. L'amour est une évidence. La peur de la mort en est une autre. Je vis avec les deux. Le cocon familial s'effrite avec l'entrée à l’école. Je reprends l'appareil. Je photographie Joséphine, dans une lutte qui semble perdue d'avance, pour qu'elle ne m'échappe pas trop vite, pour que la fusion douce et amoureuse de ce microcosme à trois perdure. J'y ai trouvé ma place. Le temps passe et je peux enfin dire que plus rien ne s'oppose à la nuit, rien ne justifie… et qu'il me reste tout à oser. Arno BRIGNON

Exposition ouverte du mardi au samedi de 14h à 17h30
Maison des Arts et du Tourisme
Place A. Briand
27190 Conches-en-Ouche


Musée du Pays de Conches : "Ils ont fait l'histoire de Conches", collecte photographique par Agnès Pelletier

anne pelletier

Une exposition participative retraçant la vie et l'histoire des habitants de Conches et des environs, de la fin du XIXème siècle à 1979. Pourquoi participative ? Parce que toutes les photos exposées sont les vôtres...

 

Exposition ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Musée du Pays de Conches
Arboretum, rue Paul Guilbaud
27190 Conches-en-Ouche


Salle de spectacles : "De la famille paysanne au travailleur solitaire" par Christian Malon

 De la famille paysanne au travailleur solitaire, 1967 - 2017

Christian MalonLa France rurale subit un rétrécissement vertigineux et de plus en plus rapide :
2,8 % de la population active en 2016, soit 754 000 personnes dans un pays de plus de 60 millions d'habitants.
« Le monde paysan, il n'existe plus. Et quand on commence d'être nostalgique de quelque chose qu'on n'a pas connu... » Jean Louis Murat.
Un monde en voie de disparition avait prévu Henri Mendras en écrivant « La Fin des Paysans », en 1967, et pourtant vital, sans cesse soumis à des injonctions contradictoires.
Ancestral par son rythme, mais lancé à pleine vitesse dans le capitalisme financier, la tyrannie des cours mondiaux, les investissements démesurés. Sommé de produire toujours plus et toujours plus vite, puis accusé d'empoisonner la population !
On est passé de la ferme à la firme...Peut-on penser un modèle d'une agriculture postproductiviste ?
Ce monde paysan a été bouleversé par des crises sanitaires majeures, - Vache folle, peste porcine, grippe aviaire, herbicides toxiques... Les agriculteurs se sentent mal aimés, peu considérés... Sont-ils les seuls responsables ?

Le monde paysan s'est longtemps appuyé sur la famille.
Dans cet univers, plus que partout ailleurs, l'imbrication étroite de la famille et de l'entreprise, avec en plus des difficultés économiques et des ressorts affectifs, ont rendu les transformations encore plus compliquées. La place de la femme était autrefois (après la 2ème guerre mondiale) essentielle dans la tenue et l'évolution des fermes. Le chemin parcouru depuis est considérable, peut être encore plus qu'en ville. Les mutations de la condition féminine ont pénétré dans les cours et les cuisines des fermes normandes, et ailleurs...
Aujourd'hui, tout a explosé, à la fois la place des femmes dans la réalité économique des exploitations, et leur rôle dans la famille.
Elles sont chef d'exploitation 27 %
Salariée du GAEC 29 %
Nombreuses sont celles, épouses ou compagnes d'agriculteurs qui travaillent en dehors de la ferme : infirmière, médecin, aide à domicile, institutrice...dans la ville proche.

« L'informaticienne du Pays de Caux a quitté depuis plusieurs années le service de la ferme. Elle est employée de bureau dans une usine de la vallée. Son compagnon exploite une belle exploitation d'un peu plus de cent hectares, vaches laitières, céréales et maïs. Elle en a repris la gestion, mais pas question pour elle de l'aider aux vaches !... La vieille dame très digne du pays d'Ouche écarte les ronces qui jaillissent de la haie et qui la griffent. Elle regarde les bâtiments neufs du GAEC. Les garçons ont réussi. Il en est trop qui échouent et qui partent. Elle trébuche sur une branche morte. Le garçons feraient bien aussi d'entretenir les haies comme il faut. Ils n'ont jamais le temps, disent-ils. Elle soupire ? Elle poursuit son chemin. »

Armand Frémont in « Paysans de Normandie, aujourd'hui »
Editions OREP 2015 avec Christian Malon

Exposition ouverte du mardi au samedi de 14h à 17h30
Salle de Spectacles
14, rue Jacques Villon
27190 Conches-en-Ouche


Salle de Spectacles et Médiathèque : Projection de "Souriez, vous êtes mariés" de Gertrude Baillot suivie d'un débat en présence des photographies invités de la Biennale.

Gertrude Baillot

Dans le double cadre de la Biennale photographique et du Mois du Film documentaire, la Salle de spectacles et la Médiathèque projetteront le film Souriez, vous êtes mariés

Accompagnés des photographes qu’ils ont choisis pour témoigner de l’événement, trois couples s’apprêtent à se marier. En bons professionnels, les photographes guident les futurs époux à chaque étape des préparatifs et du déroulé de cette journée très spéciale. Pourquoi se marier ? Comment photographier l’amour ? Que deviendront ces photographies de mariage ? C’est quelques-unes des questions auxquelles répond ce film rythmé, joyeux et émouvant.


La projection aura lieu le jeudi 7 novembre 2019 à 19h.
Médiathèque et Salle de Spectacles
14, rue Jacques Villon
27190 Conches-en-Ouche


Médiathèque : Ateliers photographiques

Vincent Brien consacre une partie de son activité de photographe à des ateliers photographiques.
Pour les adultes, un atelier d’initiation à la photographie sera proposé le samedi 28 septembre 2019 (de 10h à 12h et de 14h à 17h ; possibilité de pique-niquer ensemble)
Pour les enfants, 3 ateliers seront possibles :

Atelier « Je est un autre »
Samedi 5 octobre, 14h-17h
A partir de 8 ans
Gratuit, sur inscription
L'atelier propose par le biais de l'outil photographique d'aller à la rencontre de cet "autre". Les participants aborderont différentes techniques de montage, de composition ou bien encore de mise en scène qui permettront de créer leur double photographique, de l’imaginer, de manière libre et spontanée.
L’objectif de ce face à face étant de s’interroger sur sa propre image renvoyée par le medium.

Atelier cyanotype
Samedi 12 octobre, 10-12h / 14h-17h
A partir de 6 ans
Gratuit, sur inscription
Cet atelier proposera aux plus jeunes de s'initier à l'un des plus anciens procédés photographiques, le cyanotype. Il leur permettra de comprendre, en créant, le principe même de la photographie.
Le cyanotype est un procédé photographique ancien fabriqué à partir de sels ferriques ayant la particularité de réagir en étant exposés au soleil. Pour le développement, rien de plus simple : le passer sous l’eau. La singularité de cette technique est sa gamme de tonalité bleue sur l’image finale.
La journée se décomposera en plusieurs temps :
Matinée : découverte du procédé, réalisation individuelle de cyanotypes
Après-midi : réalisation d'une fresque collective grand format avec tous les participants

Atelier « des mots et des images »
Mercredi 23 octobre, 10-12h / 14h-17h
A partir de 8 ans
Gratuit, sur inscription
Cet atelier permettra aux participants d'allier les mots et l'image, grâce à la photographie : prendre une photo pour illustrer un texte, un mot, ou inversement, écrire un texte pour décrire une photo.

Ateliers cyanotype (public scolaire)
1, 2 et 3 octobre, 15h-16h
Les groupes des Temps libres et du Centre de loisirs venant régulièrement à la médiathèque pourront sur ces 3 jours s’initier à la pratique du cyanotype.


Enfin, à destination de tous, un concours photo sera organisé du samedi 28 septembre 2019 (lancement) au samedi 23 novembre 2019 (remise des prix).

Celtes en Ouche | 10ème édition | 15, 16 et 17 novembre 2019

organisé par la Route du Celte en partenariat avec la Ville de Conches


Vendredi 15 novembre [Cabaret Celtique]
Salle des Fêtes - 21h00

1Erwan Menguy et Kevin Le Pennec
Le duo Menguy/Le Pennec propose un répertoire issu de la tradition populaire et de compositions personnelles. Le parcours musical riche et varié des deux musiciens donne au duo une couleur singulière et très personnelle.


 2May Bugs
Ce groupe rassemble quatre musiciens qui ne comptent plus les aller-retours en Irlande, à la rencontre des musiques traditionnelles. On les retrouve dans de fameux groupes professionnels de Bretagne et d'ailleurs. Ils jouent également aux côtés de musiciens irlandais réputés. - à découvrir absolument dans cette formule

3Mc Donnell Trio et Soazig Hamelin
Une histoire de famille, une histoire de passion, nous accueillons une nouvelle fois nos amis pour un superbe voyage en Irlande. Vous ne sortirez pas de la salle sans garder en tête les mélodies et anecdotes du groupe. Que du plaisir !


 
Samedi 16 novembre 2019 [OFF]
Centre-ville

11h, musique irlandaises au Cyrano
15h, musiques irlandaises au Cabane Café
16h, musiques irlandaises au magasin de musique
16h, initiation bretonne à la salle Jacques Prévert (gratuit mais inscription au 02.32.34.37.03


 

Samedi 16 novembre 2019 [Grand fest Noz]
Salle des Fêtes - 21h00

4
Fred Guichenet Erwan Moal

Pour la première fois à Conches, ces deux musiciens prestigieux viendront vous enchanter.

 

5

Nijal
Que des bons !
Du plaisir, du rythme, une voix féminine...à découvrir absolument

 

6Ti Duo
Un duo à l'énergie communicative, une musique à danser dynamique et envoûtante, des compositions d'influence traditionnelle ou électro, comme on les aime. Assurément vous en redemanderez...

7Plantec
Pour nos 10 ans, les Plantec reviennent vous envoûter, vous transporter, vous téléporter. Avec plus de 800 concerts à leur actif, nous sommes fiers de les recevoir une nouvelle fois.

 


 Dimanche 17 novembre 2019
[Concert Bombarde et orgue] Eglise Sainte Foy - 14h30

8André Le Meut et Philippe Bataille
Il n'y a pas beaucoup de mots pour décrire la joie que nous avons de les retrouver. André et Philippe sont des virtuoses et des hommes formidables. Frissons obligatoires

 

[Musique et danses irlandaises] Salle des Fêtes - 16h30

9Breizh Jiggers et The Ghillies
Les chorégraphies ainsi que la musique du groupe vous feront battre des mains au rythme des jigs et des reels et vous feront aussi battre des pieds. De quoi rester en forme


 Informations Pratiques :

Tarifs :
1 jour 10 € / 2 jours 18 € / 3 jours 25 €
Dimanche pour un concert seul : 7 €

Réservations conseillées au 02.32.34.37.03 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Billetterie ouverte également à : Maison des Arts et du Tourisme 02.32.30.76.42 - Médiathèque 02.32.30.26.44 - Magasin Art'monys 02.76.12.44.84

https://sites.google.com/site/celtesenouche/festival-celtes-en-ouche


 

La Fête de la Pomme de Conches : UN CONCENTRÉ DE NORMANDIE !

Depuis 11 ans la Fête de la Pomme, du Cidre et du Fromage ravit les visiteurs. Située dans l’arboretum de Conches, le dernier dimanche d'octobre, cette fête est devenue le rendez-vous incontournable de la Normandie. Evènement majeur, la Fête de la Pomme valorise le terroir normand à travers le marché de producteurs et artisans locaux, les dégustations gastronomiques, les démonstrations de savoir-faire, les expositions d’animaux de la ferme, les groupes folkloriques, les concours régionaux de cidre, miel, pain d’épices, les déambulations amusantes et pédagogiques, les jeux traditionnels normands, la restauration avec spécialités normandes...
D’année en année, cette fête a vu croître son nombre d’exposants, de participants et de visiteurs. En famille, entre amis, la Fête de la Pomme est l’occasion de découvrir ou redécouvrir des artisans, des producteurs, des métiers, des saveurs d’autrefois, du folklore… en bref de découvrir la Normandie.
Un arboretum, un conservatoire de pommiers, un musée du terroir, un pressoir... Conches est l’endroit idéal pour accueillir une telle manifestation.

Une fête à croquer !

Dimanche 27 octobre, la ville de Conches en Ouche, organise sa 11ème édition de la Fête de la Pomme, du Cidre et du Fromage. Le cadre de l’arboretum de Conches, l’ambiance chaleureuse et familiale, la mise en valeur du terroir normand, la qualité des spectacles, la gratuité de l’entrée et des animations, ont contribué à attirer un large public issu des départements Normands et d’Ile de France. La Ville de Conches a su créer un rendez-vous incontournable, une belle fête populaire chaque dernier dimanche d’octobre, en réunissant des acteurs économiques et culturels de la région :
- une centaine de producteurs, artisans (gastronomie normande, savoir-faire, métiers anciens…),
- des syndicats et associations agricoles (syndicat des apiculteurs de l’Eure, association de pomologie de l’Eure, Confrérie des goûteurs de cidre de Normandie, Comice Agricole de Conches, Confrérie des Goustes Bourdelots, …),
- des associations qui valorisent le développement durable (ASAVPA, Terre de lien, AMAP, Lycées agricoles, Zéro Phyto,  jardiniers de l’Eure, …),
- des spectacles et animations ludiques et pédagogiques (alambic, brassage de pommes à la main, spectacles du folklore normand, jeux traditionnels normands, ateliers, exposition au Musée du pays de Conches, situé dans l’Arboretum …),
- des expositions d’animaux et des attelages (mini-fermes pour les enfants, ânes bâtés, chiens bergers…
- des associations locales, qui tiennent des stands de restauration à base de produits de qualité.
 

Les organisateurs de la Fête de la Pomme

La Fête de la Pomme, du cidre et du fromage est organisée par la ville de Conches, soutenue par une solide équipe de bénévoles et une quinzaine d’associations du Pays de Conches. En 2018, une trentaine de bénévoles étaient présents à la fête de la pomme. Vêtus de tenues normandes, ils aident à la bonne organisation de la journée , en apportant main d’œuvre et bonne humeur. Les associations de la Communauté de Communes du Pays de Conches assurent la buvette et la restauration, avec des produits de la région. La Communauté de Communes du Pays de Conches, le Crédit Agricole, Groupama, Radio France Bleu Normandie sont partenaires de la manifestation.

Moisson et Battage à l'ancienne

Le temps d’une journée, la Fête de la Pomme fera revivre la moisson et le battage à l’ancienne. De Vieilles machines seront de sortie (batteuse et presse à ballots, loco-vapeur, tracteur entrainant moulin à farine, piétineuse, presse…) mais aussi une démonstration de battage au fléau pour le plus grand plaisir des petits et des grands.  Musée du Cheval de Trait de Sacy le Grand, l'association AGRI-HIER et les Battous du Cotentin animeront ce quartier.

Le Comice Agricole

Fidèle à sa réputation, le Comice s’installe avec de nombreux parcs à animaux : vaches, chèvres et bien sûr moutons ! Pour montrer le savoir-faire de nos producteurs locaux, les membres du Comice baratteront la crème de lait pour la transformer en beurre, tiendront un bar à cidre…

Brassage de pommes à l'ancienne et gallinacés

L'association Eure du Terroir, présente toute la journée fera fonctionner un pressoir à pomme avec 3 chevaux attelés et goûter le jus de pomme fraîchement sorti!
Exposition de matériels anciens. Pour les fans de gallinacés, la volière géante « Gallina’c » vous enchantera.

Promenades et attelages

Les calèches de la Chaise Dieu  et la pension des Aulnes mettront à disposition des attelages de chevaux en ville, pour transporter le public entre les parkings du centre ville et le site de l’arboretum (arrêt sur le parking de l’ancienne abbaye). Ils seront appuyés par le petit Train de Paris, de la place Aristide Briand au parking de l’ancienne abbaye.
Le Centre équestre de Conches présentera des attelages à traction d’ânes et proposera pour les plus petits des promenades à dos d’âne et de poneys.

Les Animations

Les Jazz'diniers : Quand le plaisir du jardinage rejoint la passion du jazz traditionnel : ces musiciens cultivés plantent pour vous un bouquet de mélodies sur le terreau de la convivialité à travers les allées de la Fête de la Pomme.

Les Pierrots de la Vallée : Ce groupe folklorique normand mêle musiques, chants et danses, vêtu de ses beaux costumes traditionnels. Les Pierrots de la Vallée défendent avec talent la diffusion des Arts de traditions populaires de Normandie.

Le Tonnelier : Cyrille Dumoutier fabrique des tonneaux, seaux et baquets. Avec ses outils anciens il fera la démonstration de son métier tout au long de la journée.

Campement médiéval : Les Compagnons de La Noé vous accueilleront dans leur campement de vie. Au programme, parcours du petit écuyer, aboutement des enfants, râtelier d’armes, atelier d’initiation à la calligraphie, lice initiation au combat, échoppe de vente d’objets en bois…

 

La fête de Conches est le rendez-vous incontournable de la rentrée. Véritable moment de fête durant 3 jours, où Conches vit au rythme des animations. Rendez-vous du vendredi 6 septembre au dimanche 8 septembre 2019 pour profiter d'un programme varié, dense et riche.

Vendredi 6 septembre 2019

18h30 | Vernissage de l'exposition des "Peintres et Artistes du Dimanche" | Maison du Tourisme et des Arts

Invitée d'honneur : Catherine Roch « Peintre officielle des Armées de l’Air »
Avec la participation d’Yvon Wendel sculpteur « de Vieux Outils », Nicole KULMASTISKI, Claudine LANGLINE, Joëlle BELLANGER, Madeleine ARNOLD-TETARD, Monique CASTELIN, Corinne MABIRE, Leticia OROZCO-REGLADE, Guy CHERON, Jean- Pierre BONNIN, Daniel TOUTFAIRE, Michel ROCROY, Patricia ROSPERT

Exposition ouverte du 7 au 22 Septembre 2019, tous les jours de 14h à 17h30, sauf les lundis – Samedi et Dimanche de 10h à12h et de 14h à 17h30
Entrée libre

HDN 2018   FIVE FOOT FINGERS   JUNGLE FIVE 009621h00 | Les Five Foot Fingers | Spectacle | Place Aristide Briand

Les Five Foot Fingers reviennent avec leur spectacle "Jungle Five". De l'action, des cascades, de la danse à pied et en rollers, de l'humour, de l'amour...

 

Samedi 7 septembre 2019

DSC 0088
DSC 0084

10h30 | Concert de Trompes de Chasse et Chorale du Donjon | Eglise Sainte-Foy de Conches
 
DSC 9240

22h00 | La tête dans les étoiles | Feu d'artifice | Arboretum

 

Dimanche 8 septembre 2019

Visuel IEPF site e1470668257280
 
11h30 | Ils étaient plusieurs fois | Compagnie Bougrelas |Théâtre en déambulation | Place Aristide Briand 

Au cours d'une déambulation qui égrenne les lieux comme marqueur de mémoire, le spectateur devient témoin d'un passé oblitéré...


12h45 | Pique-nique géant animé | Jardins de l'hôtel de ville

Restauration et buvette sur place

au fil du trottoir13h30 | Au fil du trottoir | Jacqueline et Marcel - Compagnie l'Art Osé | Humour en déambulation | Déambulation dans la ville

Si vous croisez le regard de Jacqueline et marcel, alors vous aurez peut-être la chance de passer un moment avec eux. Avides d'échange ils viendront à votre rencontre et nul ne sait, pas même eux, ce qui va se passer. Sachez seulement que vous prenez le risque de vous attacher et de ne plus pouvoir les quitter..

autorisation de sorie14h45 | Autorisation de sortie | Compagnie Joe Sature | Spectacle musical | Place Carnot

Quatre imbéciles heureux bénéficient d'une autorisation de sortie pour présenter le spectacle musical qu'ils ont créé à la sueur de leur imagination. Une occasion exceptionnelle pour eux de livrer leur vision fantaisiste de la musique et de la mise en scène.


l affaire suit son cours16h00 | L'affaire suit son cours | Compagnie Les Urbaindigènes | Polar théâtral accrobatique | Place Aristide Briand

L'affaire suit son cours est une conférence de criminologie mise en action et déambulatoire, du Pierre Bellemare aux hormones, du Faites entrer l'accusé sous amphétamine. A travers une déambulation dans le temps et l'espace, ils nous proposent une reconstitution musclée, sur les traces du phénomène criminel.

le medecin volant17h45 | Le médecin volant | Jacqueline et Marcel - Compagnie l'Art Osé | Théâtre humoristique | Eglise sainte-Foy

Ce molière n'est qu'un prétexte à divagations déjantées et à imprévus délirants.

Fête foraine tout le week-end


Etat de sécheresse dans l'Eure

Le département de l’Eure se trouve confronté aux effets de la sécheresse avec le déclenchement progressif depuis le 27 juin de mesures de prévention, d’information ou de restriction sur 10 bassins hydrographiques.

La poursuite du déficit pluviométrique accentue l’épisode de sécheresse qui s’étend désormais à l’ensemble des 14 bassins sécheresse du département. C’est dans ce contexte que le préfet de l’Eure a pris 3 arrêtés le 23 juillet 2019, plaçant 3 nouveaux bassins (l’Epte, l’Eure Moyenne et l’Avre aval) en vigilance et l’Avre moyen en Alerte.

Par ailleurs, la situation du bassin de l’Avre amont s’est dégradée avec passage au stade de l’alerte renforcée.

S’agissant du bassin de l’Iton amont, celui-ci passe au stade d’alerte renforcée.

Tutes les mesures applicables sont détaillées dans les arrêtés ci-annexés et pour toute autre information, vous pouvez consulter :

 

 

Samedi 21 septembre 2019 à 19h.
Soirée de Présentation de Saison
[Théâtre A Capella]


"Heureuses par accident "de la Compagnie Les Banquettes Arrières.
Complices comme jamais, avec un nouveau tour de chant a capella. A grands coups d'auto-dérision et de jeux burlesques, ce trio nous raconte la bêtise humaine, l'injustice et la cruauté. Elles pratiquent l'humour avec une grande "H". Et ça fait du bien.

Entrée libre et gratuite - Réservation conseillée
SALLE DE SPECTACLE DU PAYS DE CONCHES
Pôle Culturel
14, rue Jacques Villon
27190 Conches-en-Ouche
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. 02.32.30.31.90

Concert d Orgue
Voyage musical en Europe


Dimanche 14 juillet 2019
17h, Eglise Sainte-Foy de Conches - Entrée libre

Un voyage musical en Europe et ailleurs de 1740 à nos jours, en passant par Venise, la France romantique, l’envoutante Espagne et le Brésil avec l’ancêtre de la Bossa Nova.

Le DUO LEVY–BEN ATTAR réalise son premier enregistrement en 1992, pour l’exposition Universelle de Séville, commande du Président de la Région Lorraine.
C’est le point de départ d’enregistrements et de concerts mêlant de créations contemporaines, des oeuvres redécouvertes et des transcriptions.
Depuis près de trente ans, ce duo original explore le répertoire, toujours à la recherche de nouveautés et donne de nombreux concerts en France et à l’étranger.
Le DUO LEVY–BEN ATTAR s’est produit au Festival de l’Ain, Festival de Guitare de Vittel, semaine à Paris autour de la Guitare Contemporaine, Musicora, au Cloître du Port Royal à Paris, au Festival du Marais, au Moulin d’Andé….

François Vercken, François Rossé, Jean-Bernard Collès, Jean Poinsignon et Christine Turrelier ont écrit pour le Duo Lévy Ben Attar.

Programmation Culturelle Municipale
Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. 06.76.62.12.30

car

TRANSPORTS SCOLAIRES, INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES AVANT LE 31 AOUT 2019

La Région, compétente pour les transports scolaires, doit conformément à la loi, assurer une égalité de traitement des élèves transportés dans l’ensemble des départements normands.

Pour l’année scolaire prochaine, 2019/2020, tous les élèves utilisant les transports scolaires doivent s’inscrire obligatoirement via le site internet de la Région: transports.normandie.fr, avant le 31 aout 2019 (majoration de 20 € passé cette date).

Depuis près de 50 ans, le transport scolaire est gratuit pour tous les élèves du secteur du Collège de Conches, écoles maternelles et primaires. Ce qui n’est pas le cas partout, loin de là !

La gratuité continuera d’être assurée grâce à la contribution des communes adhérentes du Syndicat de Transports Scolaires de Conches.

Le Syndicat (SITS Conches), responsable de la ligne du Lycée de Verneuil sur Avre, a également décidé d’assurer la gratuité pour les familles dont les enfants fréquentent ce lycée.

Pour Conches seulement, sur décision du Conseil Municipal et du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), la gratuité sera aussi dorénavant assurée pour tous les autres établissements de l’enseignement secondaire. Pour la prochaine année scolaire les familles paieront lors de l’inscription par internet et percevront une participation du même montant en même temps que l’allocation de rentrée scolaire versée aux familles depuis plusieurs années déjà par la Communauté de Communes.

 

LIGNE 370 - Horaires Ligne 370 : L'Aigle vers Evreux - Evreux vers l'Aigle

SUPPRESSION DE L’ARRET CONCHES – LE PARC  à partir du 26/08/2019

La desserte de Conches par la ligne régulière 370 évolue à partir du 26/08/2019 pour tenir compte de la desserte de la gare SNCF. L’arrêt « Conches-en-Ouche – Le parc » ne sera plus desservi par la ligne 370. Par conséquent, les usagers sont invités à se reporter sur un des deux arrêts suivants :
 CONCHES - Gare SNCF (nouvel arrêt créé)
 CONCHES - Bergovoy (déplacé au croisement des rues Bernard Château et Olry Roederer)

 

Horaires transports scolaires

Horaires lignes Paris/Caen

 

 

 

Hommage au peintre Bernard Pataux (1929 - 2017)
Une vie à l'oeuvre

Du samedi 22 juin au samedi 24 août 2019
Maison des Arts de Conches
Biographie

Bernard Pataux par Agnès PatauxNé le 11 décembre 1929 à Saint-Pellerin (Eure et Loir) dans une famille très modeste d’origine paysanne. Après avoir fréquenté L’école d’Art de La Perrine à Laval (Mayenne) il vécut à St Gaudens (Hte-Garonne), Aix-en-Provence (Bouches du Rhône), Boulogne-Billancourt (Hts-de-Seine), Dakar (Sénégal), Saint-Cloud (Hts de Seine) avant de s’installer définitivement à Beaubray (Conches-en-Ouche, Eure).
Bernard Pataux est décédé le 11 novembre 2017 à l’hôpital de Rouen.

Agrégé en arts plastiques puis Docteur de 3ème cycle en histoire de l’art (Le portrait cubiste) il voua une part importante de son existence à l’enseignement avant de se consacrer entièrement à la peinture, aux arts plastiques (assemblages, installations…) et à la poésie qu’il pratiqua alors « comme on tient un journal ». Journal, mais non quotidien, n’obéissant à aucune fréquence régulière mais suscité – comme il convient à un journal – par le cours des choses, la juxtaposition disparate d’événements, avec cependant l’exploration récurrente de certains thèmes : l’identité (« Tautoportrait »), l’africanité (« Calligraphique », « Offres et affres d’Afrique »), l’état du monde (« Maux croisés »), la randonnée (« Rando »), le bestiaire (« Bestiaire d’ombres naturelles »), la Mort dans la peinture (« Pataux Poussin Cri »), la mort de la peinture (« A la peinture ! »), l’histoire de l’art et quelques unes de ses figures emblématiques comme Pierrot*, Caspar** et Christina***- (« Avatars d’art ») à propos desquelles il écrivit : « Dans mon for intérieur, je veux croire que l’émotion peut se lever en chacun de nous pour peu que regardants, nous ressentions que ce monde nous regarde. »

 Itinéraire artistique

1953 : exposition de peinture, librairie-galerie Albert (Saint-Gaudens, Hte Garonne)
1955 : exposition de peinture, librairie-galerie Albert (Saint-Gaudens, Hte Garonne)
1982 : inauguration de l’atelier, Beaubray (Conches en Ouche, Eure)
1991 : exposition « Calligafrique », Maison des Arts (Conches, Eure)
1995 : exposition « Calligafrique » version 2, Centre culturel (Colomiers, Hte Garonne)
1996 : Grand marché d’art contemporain (Paris)
1997 : exposition « Calligafrique » version 3, Espace Senghor (Verson, Calvados)
1998 : « l’art à la campagne » (exposition collective à Chauvry, Val-de-Marne)
1998 : « 7 tableaux-amers », Fort de la Pierre Levée (Ile d’Yeu, Vendée)
2002 : « Landscape-Land(e)scape », Maison des Arts (Conches en Ouche, Eure)
2005 : « Cosmodrama », Ecole supérieure de commerce (Toulouse, Hte Garonne)
2005 : « Fol Fer et Bernard Pataux », Espace Saint Laurent (Verneuil sur Avre, Eure)
2011 : « hang’Art 15 » (Nagel Seez Mesnil, Eure)
2012 : exposition « Calligafrique », Espace Saint-Jacques (Conches en Ouche, Eure)
2019 : exposition rétrospective-hommage, Maison des Arts (Conches en Ouche, Eure)

Itinéraire professionnel

Agrégé en arts plastiques – Docteur de 3ème cycle en histoire de l’art – ( Le portrait cubiste ).
Professeur d’arts plastiques et d’histoire de l’art :
1951 – 1962 : Professeur d’arts plastiques, lycée de Saint-Gaudens, Hte Garonne.
1962 – 1966 : Professeur d’arts plastiques, Ecole Normale d’institutrices d’Aix-en-Provence, Bouches du Rhône.
1966 – 1972 : Professeur d’histoire de l’art, classe préparatoire au professorat d’arts plastiques, Lycée Claude Bernard, Paris.
1972 – 1974 : Chargé de cours d’histoire de l’art, Faculté des Lettres de Dakar, Sénégal.
Professeur à l’Institut National des Arts, Dakar
Directeur de l’Ecole Nationale des Beaux-arts, Dakar
1974 – 1975 : Chargé de mission, exposition Art sénégalais d’aujourd’hui, Grand Palais, Paris.
1975 – 1989 : Professeur d’histoire de l’art à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués ( ENSAAMA ), Paris.

Activités culturelles et sociales

- Membre de la Fondation Dapper
- Membre de l’ADEIAO ( Association pour le développement des échanges interculturels avec l’Afrique et l’Océanie)
- Communication au 2ème colloque européen sur « les arts de l’Afrique noire » MAAO (Paris, octobre 1993)
- Conférencier à l’E.L.A.C. (Espace Lyonnais d’Art Contemporain) dans le cadre de l’exposition « Africa explores » (1994)
- Vice-président de l’O.N.G. « Comité d’aide à Sanga et au Pays Dogon » (1982 – 1998)

Informations pratiques :
Maison des Arts
Place A. Briand
27190 Conches-en-Ouche
Tél. 06.76.62.12.30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Exposition du 22 juin au 24 août 2019, du mardi au vendredi de 14h à 17h30, le samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

 

Du 1er juin au 22 septembre 2019

Ebénistes d'art installés à Conches et passionnés d'antiquités euroises, les frères Laumônier, Jean-Edmond et François-Michel , ont également mené de nombreuses actions pour protéger le patrimoine local dans les années 1850. Au moment du réaménagement partiel du site de l'ancienne Abbaye de Conches et avant la destruction de certains bâtiments, ils dessinent et reproduisent plusieurs carreaux de pavement de l'époque médiévale afin d'en garder la trace. Conservées depuis par des amateurs d'antiquités régionales, les quarante-quatre planches de dessins présentées dans la nouvelle exposition du musée du pays de Conches, nous montrent la diversité des motifs de ces carreaux. Leur présentation est aussi l'occasion de revenir sur l'histoire de l'abbaye, notamment sur la transformation du site au cours du xIXe siècle, et de présenter le diagnostic établi par la Mission archéologique départementale de l'Eure, lors de la découverte, en 2016, de nouveaux carreaux médiévaux enfouis au niveau de la basse-cour de l'ancien château de Conches.

Les rendez-vous de l'exposition :
- Inauguration de l'exposition : samedi 1er juin 2019 à 11h
- Visites commentées de l'exposition : Les jeudis 18 juillet et 22 août, à 15h
- Dessine tes carreaux comme à l'Abbaye : Atelier de dessin pour les jeunes publics le jeudi 25 juillet 2019, à 10h30
Catalogue d'exposition - 80 pages - 7€

Informations pratiques :
Musée du Pays de Conches
Arboretum - Rue Paul Guilbaud
27190 Conches
Tél. 02.32.37.92.16
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Musée ouvert de juin à septembre, du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Page 1 sur 14

Ca s'est passé...