Concert d Orgue
Les Voyageurs

Ensemble de 4 musiciens
Dimanche 7 juillet 2019
17h, Eglise Sainte-Foy de Conches - Entrée libre

"Souffles Baroques"

Répertoire varié de compositeurs du XVIIe et XVIIIsiècles

Première partie :

Buxetehude, Prélude fugue et chaconne en Do M, Bux WV 137
Haendel, Extrait du messie, How Beautiful
Monteverdi, Laudate Dominum
Corelli, Sonate7, op 5, mouvements 1 et 2
Caccini, Amarilli mia bella
Lambert, Vos mépris chaque jour
Purcell, Let us Wander

Seconde Partie : 

J.S Bach, Chorale Prélude O Mensch bewein BWV 622
Haendel, Domine Deus
Monteverdi, Non vedro mai le stelle
Corelli, Sonate 7, op 5, mouvements 3 et 4
Frescobaldi, Se l aura spira
Purcell, Extrait de Didon et Enée, Come away fellow sailors
Legrenzi, Ave regina Coelorum
Buxtehude, Passacaille en Ré mineur BuxWV 161
Bis, Reprise de Frère Jacques avec le public

Musiciens :

Fabrice Pénin, orgue et chant (baryton)
Mathilde Marodon, chant (soprane)
Emmanuelle Villain, violon baroque
Hélène Lugand, violoncelle baroque

Programmation Culturelle Municipale
Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. 06.76.62.12.30

Hommage au peintre Bernard Pataux (1929 - 2017)
Une vie à l'oeuvre

Du samedi 22 juin au samedi 24 août 2019
Maison des Arts de Conches
Biographie

Bernard Pataux par Agnès PatauxNé le 11 décembre 1929 à Saint-Pellerin (Eure et Loir) dans une famille très modeste d’origine paysanne. Après avoir fréquenté L’école d’Art de La Perrine à Laval (Mayenne) il vécut à St Gaudens (Hte-Garonne), Aix-en-Provence (Bouches du Rhône), Boulogne-Billancourt (Hts-de-Seine), Dakar (Sénégal), Saint-Cloud (Hts de Seine) avant de s’installer définitivement à Beaubray (Conches-en-Ouche, Eure).
Bernard Pataux est décédé le 11 novembre 2017 à l’hôpital de Rouen.

Agrégé en arts plastiques puis Docteur de 3ème cycle en histoire de l’art (Le portrait cubiste) il voua une part importante de son existence à l’enseignement avant de se consacrer entièrement à la peinture, aux arts plastiques (assemblages, installations…) et à la poésie qu’il pratiqua alors « comme on tient un journal ». Journal, mais non quotidien, n’obéissant à aucune fréquence régulière mais suscité – comme il convient à un journal – par le cours des choses, la juxtaposition disparate d’événements, avec cependant l’exploration récurrente de certains thèmes : l’identité (« Tautoportrait »), l’africanité (« Calligraphique », « Offres et affres d’Afrique »), l’état du monde (« Maux croisés »), la randonnée (« Rando »), le bestiaire (« Bestiaire d’ombres naturelles »), la Mort dans la peinture (« Pataux Poussin Cri »), la mort de la peinture (« A la peinture ! »), l’histoire de l’art et quelques unes de ses figures emblématiques comme Pierrot*, Caspar** et Christina***- (« Avatars d’art ») à propos desquelles il écrivit : « Dans mon for intérieur, je veux croire que l’émotion peut se lever en chacun de nous pour peu que regardants, nous ressentions que ce monde nous regarde. »

 Itinéraire artistique

1953 : exposition de peinture, librairie-galerie Albert (Saint-Gaudens, Hte Garonne)
1955 : exposition de peinture, librairie-galerie Albert (Saint-Gaudens, Hte Garonne)
1982 : inauguration de l’atelier, Beaubray (Conches en Ouche, Eure)
1991 : exposition « Calligafrique », Maison des Arts (Conches, Eure)
1995 : exposition « Calligafrique » version 2, Centre culturel (Colomiers, Hte Garonne)
1996 : Grand marché d’art contemporain (Paris)
1997 : exposition « Calligafrique » version 3, Espace Senghor (Verson, Calvados)
1998 : « l’art à la campagne » (exposition collective à Chauvry, Val-de-Marne)
1998 : « 7 tableaux-amers », Fort de la Pierre Levée (Ile d’Yeu, Vendée)
2002 : « Landscape-Land(e)scape », Maison des Arts (Conches en Ouche, Eure)
2005 : « Cosmodrama », Ecole supérieure de commerce (Toulouse, Hte Garonne)
2005 : « Fol Fer et Bernard Pataux », Espace Saint Laurent (Verneuil sur Avre, Eure)
2011 : « hang’Art 15 » (Nagel Seez Mesnil, Eure)
2012 : exposition « Calligafrique », Espace Saint-Jacques (Conches en Ouche, Eure)
2019 : exposition rétrospective-hommage, Maison des Arts (Conches en Ouche, Eure)

Itinéraire professionnel

Agrégé en arts plastiques – Docteur de 3ème cycle en histoire de l’art – ( Le portrait cubiste ).
Professeur d’arts plastiques et d’histoire de l’art :
1951 – 1962 : Professeur d’arts plastiques, lycée de Saint-Gaudens, Hte Garonne.
1962 – 1966 : Professeur d’arts plastiques, Ecole Normale d’institutrices d’Aix-en-Provence, Bouches du Rhône.
1966 – 1972 : Professeur d’histoire de l’art, classe préparatoire au professorat d’arts plastiques, Lycée Claude Bernard, Paris.
1972 – 1974 : Chargé de cours d’histoire de l’art, Faculté des Lettres de Dakar, Sénégal.
Professeur à l’Institut National des Arts, Dakar
Directeur de l’Ecole Nationale des Beaux-arts, Dakar
1974 – 1975 : Chargé de mission, exposition Art sénégalais d’aujourd’hui, Grand Palais, Paris.
1975 – 1989 : Professeur d’histoire de l’art à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués ( ENSAAMA ), Paris.

Activités culturelles et sociales

- Membre de la Fondation Dapper
- Membre de l’ADEIAO ( Association pour le développement des échanges interculturels avec l’Afrique et l’Océanie)
- Communication au 2ème colloque européen sur « les arts de l’Afrique noire » MAAO (Paris, octobre 1993)
- Conférencier à l’E.L.A.C. (Espace Lyonnais d’Art Contemporain) dans le cadre de l’exposition « Africa explores » (1994)
- Vice-président de l’O.N.G. « Comité d’aide à Sanga et au Pays Dogon » (1982 – 1998)

Informations pratiques :
Maison des Arts
Place A. Briand
27190 Conches-en-Ouche
Tél. 06.76.62.12.30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Exposition du 22 juin au 24 août 2019, du mardi au vendredi de 14h à 17h30, le samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

 

Du 1er juin au 22 septembre 2019

Ebénistes d'art installés à Conches et passionnés d'antiquités euroises, les frères Laumônier, Jean-Edmond et François-Michel , ont également mené de nombreuses actions pour protéger le patrimoine local dans les années 1850. Au moment du réaménagement partiel du site de l'ancienne Abbaye de Conches et avant la destruction de certains bâtiments, ils dessinent et reproduisent plusieurs carreaux de pavement de l'époque médiévale afin d'en garder la trace. Conservées depuis par des amateurs d'antiquités régionales, les quarante-quatre planches de dessins présentées dans la nouvelle exposition du musée du pays de Conches, nous montrent la diversité des motifs de ces carreaux. Leur présentation est aussi l'occasion de revenir sur l'histoire de l'abbaye, notamment sur la transformation du site au cours du xIXe siècle, et de présenter le diagnostic établi par la Mission archéologique départementale de l'Eure, lors de la découverte, en 2016, de nouveaux carreaux médiévaux enfouis au niveau de la basse-cour de l'ancien château de Conches.

Les rendez-vous de l'exposition :
- Inauguration de l'exposition : samedi 1er juin 2019 à 11h
- Visites commentées de l'exposition : Les jeudis 18 juillet et 22 août, à 15h
- Dessine tes carreaux comme à l'Abbaye : Atelier de dessin pour les jeunes publics le jeudi 25 juillet 2019, à 10h30
Catalogue d'exposition - 80 pages - 7€

Informations pratiques :
Musée du Pays de Conches
Arboretum - Rue Paul Guilbaud
27190 Conches
Tél. 02.32.37.92.16
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Musée ouvert de juin à septembre, du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Le Comice Agricole de Conches a lieu chaque année le jeudi de l'Ascension. Marché de référence du monde agricole, c'est une occasion de rencontrer les agriculteurs, éleveurs et producteurs de notre belle région. La journée débute par une grande exposition d'animaux de nos fermes (moutons, vaches, lapins, volailles...), un concours du plus beau specimen est organisé en matinée, puis tout au long de la journée les producteurs locaux font apprécier leurs produits du terroir (cidre, beurre, fromage, miel...). Des baptêmes de poneys, tontes de mouton, démontration de maréchal ferrant... fascinent petits et grands. Village de la bière, exposition de véhicules anciens, anniversaire des jumelages, foire à tout, foire commerciale et fête foraine viennent compléter cette grande manifestation.

Inscriptions : 
Foire à Tout : 3€ le mètre linéaire - Tél. 06.25.66.75.07
Marché fermier : Tél. 02.32.30.76.42

Conférence Emile Décorchemont par Joël Friboulet
Samedi 25 mai 2019, à 15H
Salle audiovisuelle de l'Ecole Victor Hugo (accès 1, rue Godefroy de Bouillon)
Gratuit

Emile Décorchemont, sculpteur, père de François Décorchemont (maître-verrier conchois) a rélaisé de nombreuses sculptures dans la région, à Paris et dans le monde, notamment la fontaine devant l'hôtel de ville d'Evreux, le fronton du Palais de Justice d'Evreux, un gisant sur le cimetière d'Arnières sur Iton.
Il était professeur à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris; sa carrière d’artiste et d’enseignant était riche en créations et évènements.
Une personnalité, un talent extraordinaire à découvrir, grâce au recherches très approfondies de Joël Friboulet qui retrace cette histoire de vie passionnante.

Informations pratiques :
Conférence organisée par l'AMCO (Amis des Musées du Pays de Conches)
Renseignements : Musée du Verre Tél. 02.32.30.90.41

Et si on exposait ensemble nos photos ?

photo9

 

À l'occasion de la prochaine Biennale Photographique du 27 septembre au 24 novembre 2019, la ville de Conches lance une collecte de photographies témoignant de la vie de ses habitants de la fin du XIXème siècle à 1979 dans Conches et ses environs.

Pour cela, nous lançons un appel aux personnes possédant des photographies dans leurs archives familiales (lieu de travail, école, travail aux champs, à l'usine, marchés, commerces...

 

Les photographies seront numérisées en haute définition par la photographe Agnès Lepelletier. Elles enrichiront le fonds d'archive de la commune et un site internet, spécialement dédié, sera créé à cette occasion.

À partir d'une sélection des tirages prêtés par les habitants, une exposition photographique sera créée et présentée dans le Musée du Pays de Conches pour la Biennale Photographique, inaugurée cet automne.

Un livre, qui sera offert à ceux qui auront prêté des photographies, sera édité.

La mémoire de Conches et de ses environs, c'est vous à travers vos photographies !

Alors pourquoi ne pas laisser une trace de Conches du XIXème siècle à 17979 aux générations futures ?
expressphoto2photo3photo5photo6photo7photo8

Les photographies prêtées devront être des tirages papier de tout format, en noir et blanc ou en couleur. Les négatifs seront acceptés, s'ils sont accompagnés du tirage de l'époque. Les plaques de verre seront aussi acceptées, avec ou sans tirage de l'époque.
Attention : Les cartes postales ne font pas l'objet de la collecte !

Toutes les photographies prêtées pour la création de l'exposition seront rendues à leur propriétaire dans un délai de quatre mois environ.

Pour déposer vos photographies :
- au Musée du verre, route de Sainte-Margueite, 27190 Conches - Du mercredi au vendredi de 14h à 18h. Tél. 02.32.30.90.41
- à la Médiathèque, 14 rue Jacques Villon, 27190 Conches - Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30.

Plus d'informations au 02.32.30.90.41 ou 06.76.62.12.30
Voir le dépliant

Réunions publiques : Document d Orientations et d Objectifs (DOO)

  • Conches-en-Ouche le lundi 20 mai 2019, 18h30 - Salle annexe des Mariages
  • Saint-André-de-l Eure le lundi 6 mai 2019, 18h - Salle du Clos Mulot
  • Evreux le jeudi 16 mai 2019, 18h30 - Salle Jean-Robert Daix

Les réunions publiques qui se sont tenues ont permis aux administrés qui le souhaitaient, de venir s'informer sur la procédure d élaboration du SCoT, et plus précisément sur son contenu, les questions auxquelles le document doit répondre, les modalités de concertation, les points saillants du diagnostic et les orientations du projet d aménagement et de développement durables souhaitées par les élus.

Outre cette présentation, les réunions publiques ont permis un véritable moment d'échanges constructif qui portait aussi bien sur les projets que sur les bonnes pratiques du territoire. Le support de présentation est accessible en ligne en suivant ce lien : réunions publiques SCoT 01-02/2019

Plus d informations sur http://scot.ccpc.evreuxportesdenormandie.fr

L'exposition des lauréats

Du 13 avril au 1er juin 2019 à la Maison des Arts

La Ville de Conches et la Maison des Arts ont le plaisir de présenter l'exposition des lauréats de la Biennale 2018, quatre peintres et quatre sculpteurs aux univers forts différents et la personnalité bien affirmée, qui joueront encore de leurs talents complémentaires pour offrir au public une belle évasion sur les chemins de l'imaginaire.

beaujard

Gérard BEAUJARD est un magistral paysagiste qui nous invite à partager "les rêveries du promeneur solitaire". Célébrant la beauté et la sérénité de son environnement du Perche, ses œuvres nous retiennent en méditation.
"Ces tableaux-là certes viennent de loin. On y devine comme un appel au cheminement, à hauteur d'âme. Imprégnés de silence, les paysages qu'on y découvre composent avec l'horizon, la courbure infinie de la terre et du ciel, ils affirment une quiétude, une saveur, autant qu'un parti pris de clarté..." Luis Porquet, extrait.
Atelier sur le Mont - 61230 Orgeres - Tél. 07.71.17.06.59 / 02.33.35.60.04 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

demaySylvie DEMAY nous entraîne dans les arcanes de ses "paysages intérieurs" et d'architectures mentales, dans une peinture abstraite très construite et luxuriante, d'où émerge une surprenante poésie.
"Peindre,
C'est prolonger la magie de la nuit.
C'est rassembler les formes, les couleurs dans le kaléidoscope des rêves et donner à voir ce que le jour ne nous dit pas. C'est indéfiniment requestionner le cycle de la vie de l'aube claire jusqu'à la fin du jour, de la germination, à l'explosion du printemps, au temps de la maturité, jusqu'au grand silence blanc de la vie qui se tait." Sylvie Demay, Conches, 2018.
15, avenue Gaugé - 78220 Viroflay - Tél. 06.32.68.83.86 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

bannevilleCaty BANNEVILLE entretient avec la nature une connivence qui pourrait échapper au premier regard... Mais c'est bien à l'expression d'une relation intime avec les éléments naturels que nous assistions à travers ses créations protéiformes.
"Mon travail de peintre depuis 13 ans s'est toujours situé entre l'estampe et la peinture. Des signes empruntés au monde végétal, palettes utilisées librement dans la toile dans la construction d'un espace évocateur de l'étroite relation que j'entretiens avec la nature et l'élément eau, en particulier. L'eau colorée de pigments naturels venant ses déposer en couches successives sur la toile de lin brute entre les signes. Aujourd'hui dans cette nouvelle étape de ma recherche, j'aborde la troisième dimension avec des tamis de tissus souples et transparents qui permettent d'inscrire les signes sur un premier et de juxtaposer la couleur sur un autre tamis de manière à créer des interférences entre les différents supports. Ainsi la lumière qui s'interpose entre les tamis crée un jeu dans une lecture à plusieurs dimensions." Caty Banneville
Le Ham - 14570 Clécy - Tél. 02.31.69.70.04 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

lemoal

 

Jean-Louis LE MOAL propose des compositions "déstructurées" faites de découpage, de collage et de peinture qui affirment un refus assumé de céder au conventionnel ou à la représentation, un besoin d'échapper au monde clos et formaté.
"Délivrée, la forme prend tout son sens, sa dimension dans le concept décalé pour exprimer la violence, l'injustice, l'incompréhension, l'intolérance...image d'une société devant les inégalités de plus en plus marquées." Jean-Louis Le Moal
77 rue Georges Cuvier - 76400 Fécamp - Tél. 02.35.27.68.14 / 06.18.10.42.19 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

adam

 

Il semble que Patrick ADAM "modèle" le marbre ou l'albâtre à mains nues (!) plutôt qu'il ne les taille, tant la délicatesse des formes et la sensualité font oublier le travail des outils. La lumière et l'ombre participent à sa quête d'esthétique.
"Je travaille la pierre, essentiellement le marbre, en taille directe. Je privilégie des sculptures peu bavardes, qui parfois interrogent les origines et souvent laissent ouvert le dialogue avec celui qui la regarde. Je réfute les pièces qui enferment le regard en disant ce qu'elles sont une fois pour toutes." Patrick Adam
17, place d'Aligre - 75012 Paris - Tél. 06.73.48.60.70 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

foxPierre dure, pierre tendre, marbre, granit, pierre de Caen, tout ce qui passe sous la main de Stephen FOX devient sculpture avec une évidence insolente ! Tantôt abstraites, tantôt plus figuratives, les pierres nous interpellent et délivrent un message humaniste.
"La sculpture de Stephen Fox est une œuvre où alternent une abstraction individuée et personnifiée en même temps qu'une figuration abstraite et globale. Dans les assemblages de formes abstraites, les relations corporelles et les dépendances émotionnelles émergent peu à peu et sont révélées. Paradoxalement, chaque personnage individuel s'exprime directement à travers ce qui apparaît au premier regard comme non figuré. La main de Stephen Fox essaie de tout faire pour s'assurer que ces êtres pourront se faire un chemin conscient et libre dans ce monde complexe et si difficile à réduire par les voies d'un Logos nécessairement réducteur. En fait, c'est plus par les chemins irréductibles de l'Eros que l'ouvrier parcourt la pierre vivante. Oui, le minéral est bien vivant et beaucoup plus sage que la vie végétale et animale, il est plus expérimenté. Les tailleurs du gothique cherchaient peut-être à travers des labyrinthes identiques à nous offrir une vision semblable de la pierre, entre végétal et minéral. Ses pierres sont sensibles, le sculpteur les cherche à fleur de peau...Elles ont une peau." Christian Durand, Caen, 2017.
Le Douitel - 14220 Saint Martin de Sallen - Tél. +44.77.66.87.56.86 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

guarnieriSerge GUARNIERI est un "orfèvre en la matière" qui sait transformer les barres de fer à béton en métal précieux ! Soumis à son arc à souder, à l'inspiration et au métier de l'artiste , l'humble métal acquiert une magnificence inespérée.
"Mes sources d inspiration en tant que sculpteur sont multiples : elles passent par l observation de toutes formes d expressions du vivant et de sa matière organisée, quelles que soient son échelle, l origine et l époque de son apparition. La nature minérale, végétale ou animale est la source principale de mon inspiration, depuis sa gestation à ses différents stades de développement et d évolution. Un bourgeon, la naissance d une fleur peuvent orienter mon travail de création artistique, tout comme la puissance créatrice du cosmos ou bien encore le magma de la terre en éruption. Mon style qui s inscrit dans le mouvement organique universel est quasi calligraphique. J utilise mon arc à souder comme une plume, le fer fusionné est une encre. Dans un instantané artistique, j essaye de saisir et de traduire le mouvement, la lumière qui anime la matière". Serge Guarnieri
29, Boulevard Poniatowski - 75012 Paris - Tél. 06.22.27.23.30 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

MULLERChristiane MÜLLER donne un surcroît de noblesse au bois qu elle "enchante" telle une magicienne, tant il est finement gravé, ciselé, poli...et si bien habillé de blanc (comme pour une belle célébration) pour nous raconter des histoires inspirées de la nature et de ses secrets.
« Une œuvre à part, une œuvre entière,
une œuvre à part entière.
Répétition d une unité de base, d une cellule, amenant à un changement d échelle. Cellule végétale, cellule minérale ? L unité finie se multiplie à l infini, créant ainsi le lien entre l infiniment petit et l infiniment grand, créant ainsi le lien entre ce qui est de l ordre du visible, visiblement acquis, et ce qui est de l ordre de l encore invisible, pas encore accessible, encore à découvrir. Ce qui appartient encore au monde du foreigner au monde mystérieux de l autre, lecture codée d une écriture rythmée par l arithmétique aléatoire de la nature. L’œuvre intègre, intemporelle, accueille la vie forgée par les éléments et le temps, loin de toute convention de circonstance. » Eric Linnartz
41, rue Olry Roederer – 27190 Conches – Tél. 06.11.88.65.76 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ces huit artistes invités d honneur vous proposent une belle découverte (ou des belles retrouvailles…) jusqu au 1er juin.

Commissaires de l exposition : Gérard Allano et Neuville

Informations pratiques :
Du 13 avril au 1er juin 2019
Exposition ouverte du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30. Fermé les jours fériés.
Entrée libre
Vernissage de l exposition : samedi 13 avril 2019 à 18h

Maison des Arts
Place A. Briand - 27190 Conches
Tél. 02.32.30.76.42 / 06.76.62.12.30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dans le cadre d'acquisitions d'informations sur la flore et les habitats pour l'actualisation de l'inventaire du patrimoine naturel et pour la cartographie des habitats d'intérêt communautaire sur le territoire du Département de l'Eure, les agents de l'antenne Normandie Rouen du Conservatoire botanique national de Bailleul sont autorisés à pénétrer sur les propriétés privées non-closes des communes du Département de l'Eure aux fins de prospections et d'inventaires scientifiques.  Voir l'arrêté préfectoral

Page 1 sur 13
Text Size